Enfants

Certaines infections à streptocoques (par ex. une angine), peuvent être le facteur déclenchant d'une première poussée de psoriasis ou une cause d'aggravation chez l'enfant.

Si des antécédents familiaux existent, il convient d'en informer le médecin pour déterminer un traitement adapté.

Un psoriasis de l'enfant peut-être une épreuve pour les parents, frères et sťurs, mais surtout pour l'enfant lui-même.

Il est essentiel de répondre clairement à ses questions tout en s'efforçant de dédramatiser la maladie.

En aucun cas, un sentiment de culpabilité ne doit apparaître chez les parents.

Il est important que l'enfant, connaissant la vérité au sujet de son psoriasis, puisse expliquer à ses camarades, voire aux enseignants, qu'il s'agit d'une maladie non contagieuse et dont l'évolution est imprévisible.

Informé de son état, l'enfant sera amené à se prendre en charge dès que possible afin d'assumer les soins quotidiens.

Il est important qu'il puisse reconnaître et éviter les facteurs de risque tels que certains gestes et activités néfastes pour son psoriasis.

Les traitements réservés aux adultes ne sont pas à appliquer purement et simplement aux enfants. Il s'agit dès lors de consulter un médecin averti.

 

La diffusion de notre brochure "Moi Caroline, huit ans ..." dans les écoles primaires peut faire prendre conscience du désarroi d'un enfant atteint et de la souffrance morale qu'il endure.

| Page précédente | | Haut de la page | | Page suivante |
Haut de la page